Catégorie : Collections

Série “Carrés” dans d’autres coloris.

C’est vrai que la série “Carrés” a remporté vos suffrages tant sur Facebook, Flickr, qu’ici. Alors je me suis lancée dans le même travail mais décliné dans une gamme de coloris différents et je me propose de décortiquer le processus pour vous.

La première étape était de déterminer les coloris de la première série :

Deux teintes de base : le gris et le beige. Ces teintes sont neutres et admettent à leurs côtés à peu près toutes les couleurs.

Trois couleurs : orange, vert et violet. Si l’on prend le cercle chromatique, on s’aperçoit qu’il s’agit d’une harmonie à 3 tons (ces couleurs forment un triangle équilatéral sur le cercle). 

A partir de là il suffit de reproduire ce schéma pour ne pas faire de faute de goût. On peut nuancer en fonçant les teintes de base ou en les éclaircissant. Ensuite on choisi une couleur et l’on crée grace au triangle une nouvelle harmonie à 3 tons.

J’ai donc éclairci le gris, choisi un bleu vert foncé et travaillé mon harmonie en conséquence : jaune-orangé foncé et violet-rouge foncé. Il est vrai que le jaune-orangé ressemble à du marron et que le rouge-orangé tire sur le marron très foncé ou le bordeaux selon la lumière, ce qui ne se distingue pas forcément sur les photos.

série carrés bleu vert 2

Après, on peut reproduire le processus à l’infini en fabricant à chaque fois ses couleurs à partir des primaires (rouge, jaune, bleu), du blanc et du noir.

Edit du 09/11 : voici un site super sur comment les couleurs fonctionnent, pour celles qui voudraient en savoir plus “Les couleurs de Sophie

Même source…

L’esprit est le même, le design différent, et tout comme la dernière collection, celle-ci peut être déclinée dans des coloris divers.

Mais j’avoue que le gris associé au vert anis me plait assez.

 collection gris-vert 2009

 

Oui, j’ai un peu accéléré la cadence, mais quand l’inspiration est là, que l’on a du temps, alors tout est permis.

Là d’où vient l’inspiration…

Parfois au détours d’un magazine, survient une idée, une envie. Pour ma part les magazines qui ont ce genre d’incidence traitent souvent de décoration intérieure ou encore de linge de maison ou de papiers peints.

Ca peut sembler surprenant, mais les personnes qui créent du linge de maison font des études de design, ils étudient les couleurs, les harmonies, les lignes. L’aspect visuel est très important pour eux comme pour nous.

Alors, je découpe, je colle, je conserve en vue du moment où j’aurais le temps d’essayer. Et les vacances ont été le moment !

J’ai un peu mis de côté ce qui m’occupe dernièrement et j’ai pris le temps de travailler la pâte.

105